Toujours là, L’Homme de Calder!

Aujourd’hui, il y a 50 ans, la sculpture de Calder est remise à la Ville de Montréal pour Expo 67


Par Carmen Desmeules

Le mercredi 17 mai 1967, Montréal reçoit les honneurs réservés aux chefs d’État, en tant que métropole du Canada, fêtant son 325e anniversaire de fondation. Une cérémonie présidée par le maire de Montréal, Jean Drapeau, a lieu à la Place des Nations, suivie d’une cérémonie à la Place internationale Nickel, alors que le stabile d’Alexandre Calder «L’Homme» est remis à la Ville de Montréal, don de l’International Nickel Co. of Canada.

Le «Calder» est toujours sur le site de l’Expo et sous la dalle portant la sculpture est enfouie une cassette renfermant différents documents, laquelle sera ouverte en 2067 par le futur maire de Montréal.

Dans un autre ordre d’idée, un léger incendie est rapidement maîtrisé dans un casse-croûte près du pavillon de l’URSS. Les services de sécurité veillent. Philippe de Gaspé Beaubien, directeur des opérations, se souvient avec émotion : «Ah! Il y a des choses qu’on ne mentionne pas beaucoup. Mes gars de la sécurité ont admis qu’il y a eu 27 (menaces) d’attentats contre les chefs d’État qui ont été proférées, dont on n’a jamais parlé à personne. Heureusement, ça n’est pas arrivé. Mais vous savez, quand vous avez un événement comme ça, il faut vous attendre à ce qu’il y ait des problèmes. Des problèmes sérieux. Heureusement, ça s’est bien passé.»

Yves Jasmin, directeur des relations publiques, de l’information et de la publicité à Expo 67,  relativise : «C’est sûr qu’un roi ou une reine ont des problèmes de sécurité inévitables».

Une statistique rassurante: depuis l’ouverture de l’Expo le service médical a traité 1407 visiteurs pour divers petits malaises.

Pour visionner le video complet sur Alexandre Calder et la création des stabiles

Sources: journal de bord d’Expo 67 – De jour en jour, et entrevues avec M. de Gaspé Beaubien et M. Jasmin, mai 2016.


Comments

comments

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.