Revivre Expo 67, 50 ans plus tard

Pierre Huet sur le film Expo 67 Mission Impossible

Oui, j’ai connu et aimé l’Expo 67; je l’ai parcouru de bout en bout et pleuré à sa fermeture. J’en ai même fait un texte de chanson qu’on entend peut-être un peu trop ces temps-ci.

Dans un livre que j’ai écrit il y a un an ou deux, je disais que pour ma génération, Expo 67 a été non seulement une ouverture sur le monde, mais aussi notre web à nous. Subitement, la planète entière était non pas au bout de nos doigts qui parcourent un clavier, mais bien au bout de nos pieds, à condition bien sûr qu’on aie bien voulu s’en servir pour parcourir des îles carrément inventées.

Parlant de technologie, on aurait dit qu’à l’Expo 67, le cinéma lui aussi était réinventé : d’un pavillon à l’autre, les personnages sortaient de l’écran; ou alors, le film nous entourait à 360 degrés. Tout semblait possible. Preuve cocasse. J’étais allé au Festival international du Film qui se tenait sur le site, pour voir un documentaire sur Bob Dylan, mon idole d’alors. À un moment dans le film, Dylan mentionne Che Guevara. Du coup, mon voisin de siège, en bon militant qu’il était, bondit sur pieds pour tendre son poing fermé en direction de l’écran!

Je rigolais en moi-même : oui, tout était possible, mais le héros du film ne nous voyait et n’entendait quand même pas! Or, il y a une semaine ou deux, j’ai revécu la même situation à la première du thriller documentaire Expo 67 Mission Impossible. Le public dans la salle, en voyant les images et en entendant les propos de ses protagonistes, applaudissait à tout rompre, comme si les charmantes hôtesses sur l’image pouvaient les entendre. Amusant? Oui; mais surtout touchant. Comme pour mon militant de 67, ce public croyait instinctivement qu’à travers l’écran, les protagonistes pouvaient les entendre quand ils clamaient que oui, la jeunesse pouvait changer le monde.

C’est une expérience que je vous souhaite de revivre, en allant voir EXPO 67 MISSION IMPOSSIBLE.

Crédit photo – Laurent Guérin / Productions de la ruelle

Pour consulter l’horaire des projections d’Expo 67 Mission Impossible


Comments

comments

No Comments Yet

Comments are closed